Animation Pirouettes & Psychomot’ ASBL

Atelier de psychomotricité relationnelle pour petits enfants, agréé par l’ONE, partenaire de

Nouveau projet : Animation Pirouettes & Psychomot’ s’associe à une deuxième ASBL et crée une alternative à l’école maternelle : l’Atelier de l’école buissonnière, une petite "école" maternelle expérimentale privée. Plus d’informations sur le site de l’école :

logo-atelier

Qu’est-ce que la psychomotricité relationnelle ?

La psychomotricité relationnelle

La notion de psychomotricité sous-entend par elle-même que le « psychique » et le « moteur » sont en fait l’expression bipolaire d’un processus unique d’adapatation de la personnalité à son milieu environnant et à son monde intérieur. Chacun exprime par son corps, de façon très personnelle, son rapport à la vie.

La psychomotricité relationnelle est donc un espace-temps où l’on s’adresse à la totalité de l’enfant et où l’on éveille, par la communication non-verbale, le mouvement-plaisir et le rapport tonico-émotionnel, la relation à l’autre (ses sentiments, ses émotions, sa vision du monde, ses fantasmes, …). Il s’agit d’aider l’enfant à vivre des relations harmonieuses avec son entourage : comment perçois-je l’autre, comment me perçoit-il et que cela nous apporte-t-il, à lui et à moi ?

Il n’y a ici aucune compétitivité ou performance à atteindre mais uniquement à agir par plaisir, pour soi même et pour le bonheur d’entrer en relation, en suivant son propre cheminement.

Les valeurs-clés de ces séances sont donc : sécurité affective, plaisir, respect, cadre, désir, échanges, négociation, …

Projet pédagogique

Les séances ont pour but d’aider à :

L’épanouissement corporel des enfants :

Nous les invitons à faire librement tout ce qui a du sens pour eux : grimper, glisser, courir, sauter, ramper, rouler, se cacher, se balancer, … dans un climat de plaisir et de sécurité à la fois physique (salle et matériel adapté) et émotionnelle (respect de leurs craintes, difficultés, inhibitions, …). Nous ne les forçons jamais à ce niveau.

caroline-ballon

C’est le plaisir du mouvement (expression fondamentale de la vie) et l’observation de la joie des autres enfants qui les motivera à progresser et leur permettra de développer une confiance de base dans leurs capacités et sensations corporelles : ancrage, équilibre, force, souplesse, adresse, sensibilité, rapidité, douceur, détente, immobilité, ... Ceci est la fondation de la confiance en soi face au groupe et du respect de soi-même.

chenoa-espalier

De plus, l’acquisition, à travers le corps, de notions telles que dessus-dessous, devant-derrière, dedans-dehors, tourner dans un sens puis dans l’autre, aidera à la structuration spatio-temporelle, à la latéralisation, … et facilitera l’acquisition de notions identiques dans le contexte scolaire.

La socialisation équilibrée :

Nous veillons avant tout à établir avec l’enfant une relation positive faite de respect, de reconnaissance, d’enthousiasme par rapport à ce qu’il décide de faire spontanément. Nous l’accompagnons dans son cheminement de jeu et dans sa rencontre avec les autres en attirant son attention sur leur présence et leur désir à eux, différent du sien.

photo-seance

Nous commentons tout haut ce qu’il exprime par son corps tout entier (pour lui en faire prendre conscience) et lui répondons à la fois corporellement (ce qu’il comprend le mieux) et verbalement, d’une façon congruente. (Rien n’insécurise plus un enfant que de percevoir des contradictions dans les messages qui lui sont adressés).

iaonnis-souriant

Des émotions et attitudes apparaissent inévitablement : joie/tristesse, peur/plaisir, colère/acceptation des frustrations, conflits/harmonie, soumission/domination, accaparement/partage, patience/impatience, réactivité/apathie, comportement grégaire/solitaire,…

Avec les commentaires de l’adulte l’enfant va pouvoir réaliser comment il fonctionne et il va découvrir chez les autres enfants, d’autres façons de vivre les mêmes choses et d’autres manières d’y réagir : d’autres gestes, postures, attitudes et solutions diverses pour s’affirmer et arriver à réaliser son désir tout en respectant les autres. Nous l’aidons à affirmer son identité, à se défendre ou à exprimer son agressivité de façon positive ou au moins acceptable, à gérer ses frustrations,…

enfants-toboggan

Dans la situation de groupe où le cadre est clairement posé et les règles sans cesse rappelées au corps, l’enfant va apprendre petit à petit (parfois dans le conflit avec l’autorité) à trouver sa juste place, par rapport à l’adulte comme par rapport aux autres enfants. Et il va apprendre à négocier, renoncer partiellement ou provisoirement, attendre son tour, partager les jeux et surtout respecter le corps, l’espace et le désir des autres enfants … dans le but de maintenir des relations conviviales qui le font exister pleinement.

La stimulation à la créativité/expressivité :

Nous ne mettons à la disposition des enfants que du matériel de jeu le plus élémentaire possible et les encourageons à imaginer mille façons d’utiliser les objets, à créer leur décor, à construire leur projet de jeu auquel nous participons activement.

arthur-fusil

Dans le cadre des règles énoncées au départ et de la sécurité nécessaire, les jeux sont totalement libres, tout peut être exploré, essayé, inventé. Rien n’est prédéterminé puisque l’on travaille sur les visions personnelles de chacun. Les jeux de rôle et mises en scène permettent la projection de toutes les tensions émotionnelles dont l’enfant se trouve ainsi libéré.

D’autre part, développer l’imaginaire aidera à développer plus tard la pensée abstraite.

bateau-joelle

Par moments, les média comme le dessin, le modelage, le langage, … leur permettront de prendre du recul par rapport aux sensations corporelles et émotions vécues dans la séance ou un jeu de construction les amènera à restructurer leur moi intérieur éventuellement ébranlé par trop d’agitation.

La séparation :

Dans certains cas, la séparation peut se révéler une rude épreuve pour l’enfant ou pour son parent et doit se passer en douceur. Et certains parents font le choix de passer des moments privilégiés avec leur enfant. Nous accueillons donc aussi les adultes accompagnant afin que l’enfant puisse découvrir le plaisir de la relation avec autrui grâce à la sécurité apportée par la présence d’un adulte connu. (De même il gardera l’accès à la tute (tétine) et au doudou si nécessaire).

oeuf-enfant

Cela peut donner aux adultes l’occasion d’observations et d’échanges intéressants concernant l’éducation.

Il faut cependant savoir que certains enfants ne s’investiront pas vraiment dans les autres relations tant que l’adulte accompagnant sera là. Il peut être utile de le laisser seul après un certain nombre de séances, lorsqu’il se sentira assez en confiance. L’adulte pourra le laisser sereinement entre des mains qu’il connaît bien et si larmes ou colère devaient encore apparaître, elles seront acceptées avec respect le temps qu’il faut pour que l’enfant contacte ses ressources intérieures et son envie spontanée de grandir et d’accéder à l’autonomie.

Nos formules

Séances de groupe (5 à 10 enfants) encadrées par 1 ou 2 animatrices :

Durant les périodes scolaires :

TARIFS :

*à utiliser sur 10 semaines d’ouverture

Durant les vacances scolaires :

Stages à Toussaint, Noël, Carnaval, Pâques et en été

Les dates des stages sont affichées sur place et communiquées par mail en cours d’année. Les stages sont confirmés lorsqu’il y a min. 5 enfants inscrits.

Séances individuelles pour enfants de 2 à 8 ans en difficulté :

Sur rendez-vous, moment et prix à convenir

Animation pour anniversaire (10 enfants max.) :

Divers

Les enfants, 10 maximum, sont encadrés par 1 ou 2 animatrices, psychologue et/ou (stagiaires) psychomotricienne.

Les enfants qui restent 3 h reçoivent un repas de fruits et de l’eau comme collation en milieu de séance.

Dans les groupes de 1 à 3 ans, les adultes accompagnants les enfants ne sont pas couverts par l’assurance.

Une attestation fiscale pour déduction des frais de garde peut être délivrée sur demande au mois de décembre de chaque année, pour l'année écoulée. Elle sera disponible pour le 31 mars qui suit. En principe cela n’est intéressant que si l’enfant est présent minimum 2 x 3 h par semaine toute l’année ou si vous avez d’autres frais de garde.

L’ONE impose aux enfants rassemblés en collectivité les vaccins : poliomyélite, méningite, diphtérie, coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole. Les enfants malades ne sont pas acceptés.

La salle lumineuse et ensoleillée, est idéalement aménagée avec dalles de mousse, matelas, plan incliné, escalier et cubes de mousse, tunnel, balançoire souple, cage à poule, gros ballons, petites balles, tissus, … ambiance musicale et permet un maximum d’expériences motrices dans le plus grande sécurité.

salle-diversite

Il est également proposé aux enfants du dessin sur papier ou au tableau, de l’éveil musical (percussions), des livres et histoires, des jeux de construction et d’emboîtement, des établis, des déguisements, …

Futur heureux événement ? Rêves de naissance

Contact

Animation Pirouettes et Psychomot’ asbl
27 rue de la Cueillette
1180 Uccle (prox. Calevoet) (accès)
Tél/Fax : +32 (0)23757824 ou +32 (0)476/997830
E-mail : asblpirouettes@gmail.com
N° d’entreprise 0475-511.816
N° d’autorisation ONE : PO 1331 Matricule 732101602 du 26/03/2003
Numéro de compte : BE13-6511-3776-2739
Responsable : Thérèse De Vriendt, psychologue-psychomotricienne

Envoyez-nous un email pour être tenu au courant de nos activités ou formuler vos demandes.

Accès

Adresse :

Voiture : Suivre la Ch. d’Alsemberg ou la Ch. de St Job jusqu’au grand pont de chemin de fer de Calevoet. Suivre les rails du tram 51 en passant sous le pont, longer le terrain vague et au feu devant le cirque, quitter les rails pour prendre à gauche la rue du Bourdon. Dans la montée, 1ère à gauche(Bigarreaux), puis 1ère à droite(Griottes), et 1ère à gauche (Cueillette). Parking aisé.

Bus 43 : Ce bus passe sous le grand pont de Calevoet et, à hauteur du cirque, prend à gauche la rue du Bourdon qui monte. Descendre à l’arrêt « Griottes » à hauteur du cimetière et prendre à gauche l’av des Tilleuls, puis 1ère à gauche, rue de la Cueillette (en serrant à droite).

Tram 51 : Descendre à l’arrêt « Silence » dans la Ch. d’Alsemberg et prendre à gauche la rue du Silence. Monter jusqu’au cimetière que l’on contourne par la gauche, par un petit chemin qui monte jusqu’à la rue du Bourdon. Là, prendre à droite jusqu’à l’arrêt du bus 43. Là, à gauche, l’Av des Tilleuls et 1ère à gauche (Cueillette).

Train ligne 26 Prendre le train direction Halle et descendre à Moensberg (après St Job). Monter jusqu’à la rue du Bourdon, prendre à gauche jusqu’au cimetière, là, à droite, Av des Tilleurs et 1ère à gauche, rue de la Cueillette (en serrant à droite).