C'est quoi la danse de la vie ?

Rolando Toro a choisi cette formulation pour sa méthode car il considère que la danse spontanée ou mouvement dansé est une manifestation de la vie, de cet élan vital qui anime tout être humain.

 

Lors d'une séance de Biodanza, plusieurs mouvements sont proposés selon une suite progressive. Chaque mouvement invite non pas à une chorégraphie à reproduire ou à inventer mais bien à retrouver le plaisir de s'exprimer avec son corps de façon ressentie et personnelle dans le moment présent. En Biodanza, on appelle ce vécu « une vivencia ».

 

Chaque mouvement est impulsé par une musique ; cette association mouvement-musique est destinée à éveiller un vécu émotionnel intégrant, sans aucun recours à la parole.

 

Si le mouvement est privilégié par rapport à la parole, c'est parce qu'il est la première expression de la vie chez l'être humain et permet de se connecter plus facilement à cette vie qui pulse en nous, à notre élan vital, en dehors de toute considération mentale, en laissant le minimum d'accès au contrôle cortical. Ce faisant, l'accès à ses ressentis et à la perception sensible de soi-même et des autres est facilité.

 

Les musiques choisies pour impulser les mouvements ont été sélectionnées par le créateur de la Biodanza, suite à de nombreuses recherches phénoménologiques qu'il a menées dans les années 1968 à 1973. Associées chacune avec un mouvement précis, elles induisent des vécus émotionnels intégrants (et non déstabilisants) et touchent des vécus humains universels. Elles proviennent de divers registres musicaux allant de la musique classique au jazz, blues, musiques du monde...

Chaque mouvement est guidé par une consigne donnée par le.la facilitateur.trice